banniere-hispanoa


Actualités Arènes de sevilles

Published on avril 15th, 2015 | by Hispanoa

Les arènes espagnoles : entre tradition et tourisme

En Espagne, impossible de passer à côté des arènes, véritables monuments d’histoires et de traditions. Elles sont un passage obligé pour tous les touristes en recherche de culture, pour changer des plages de sable doré.

La tauromachie, un art traditionnel

La mise à mort du taureau dans la Corrida, est, malgré les controverses, un art typiquement espagnol qui remonte à la nuit des temps. En effet, on retrouve dans les grottes d’Altamia (à Santillana del Mar) des restes de fresques représentant l’auroch, l’ancêtre du taureau de combat.

La Corrida prend différentes formes et suit différentes règles au court des siècles. Mais elle s’est toujours organisé homme contre animal. D’abord sur des places publiques, fermées par des barrières ou des charrettes, puis, plus tard, au sein d’une des célèbres arènes espagnoles, des constructions spécialement conçus pour les courses et les combats de taureaux, intégrant l’espace de jeu et celui des spectateurs. D’abord carrées ou rectangulaires, elles évolueront avec le temps jusqu’à prendre la forme ronde qu’on leur connait aujourd’hui.

 

arène de forme ronde

On peut y accueillir de quelques centaines à plusieurs dizaines de milliers de spectateurs, et surtout des touristes, qui sont très friands de ce genre d’activités traditionnelles pendant leurs vacances. L’arène de Madrid peut accueillir 23 5000 personnes, celle de Pampelune 19 500 et celle de Séville 12 500, pour vous donner une idée.
Outre les évènements classiques, les arènes espagnoles organisent souvent, pendant la période estivale et la haute saison, des spectacles exceptionnels et des démonstrations, uniquement pour le plaisir des visiteurs du jour.

Les arènes à visiter

Arènes de sevilles

Les arènes de Sévilles sont à visiter de toute urgence si vous passez par l’Andalousie. En effet, elles ont une forme très particulière, que l’on ne retrouve nulle par ailleurs : ni ronde, ni ovale, mais en forme de cœur. Elles sont une véritable référence dans le monde des combats de taureaux.

Les arènes de Ronda : ce sont les plus anciennes et les plus belles de tout le pays. Réalisées avec de nombreuses colonnes, des arcs et un porche en pierre, elles sont très impressionnantes. Dans les gradins a été installé depuis 1984 un musée, celui de Taurin de Ronda, dans lequel vous pourrez découvrir l’histoire des arènes et des plus grands toreros de Ronda.

Les arènes de Malaga : surprenantes, elles se dressent au cœur de la ville et des buildings, comme une ultime trace d’une histoire pourtant riche que le béton est venu recouvrir. La piste fait 52 mètres de diamètre et les gradins peuvent accueillir 14 000 personnes.

Enfin vous pouvez également choisir de partir pour un tour de l’Espagne organisé autour du thème des Corridas, afin de retracer toute l’histoire de la tauromachie et de découvrir toutes les plus belles arènes du pays.

 

Source: routard.com


About the Author



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑